Aujourd’hui…un an de plus au compteur!


J’en profite pour faire un petit retour sur une année de course à pied et de photos prisent au fil de mes sorties, grâce à mon portable,
cadeau d’anniversaire de l’année dernière.
J’en suis devenu « accro » sur la plupart de mes sorties natures.

Voici donc résumé en 5 minutes, un an de balades au départ de l’agglomération grenobloise (hors vacances d’été) :

Elle s’est encore invitée….


Retour du cote des Vouillants dans la franche verte de Grenoble , coté Vercors.
Je ne suis pas revenu ici depuis le 11 Decembre.

Départ depuis le parc « Karl Marx » (point rouge en bas). Je pensai que la météo serait printanière..puisqu’on nous promettait 14°C.
Et c’est encore la pluie qui s’invite…..Je sature un peu complètement…on est bientôt début Mars et pas encore une seule « journée de printemps »!?

Après une montée en bord de falaises


J’arrive au Pré Faure …C’est beaucoup moins beau que cet automne…(la même photo le 6 Novembre)

La pluie me coupe l’envie de monter plus haut, je change de programme, et je décide donc de rester dans le secteur pour une série de 10 x 30/30 sur terrain vallonné « au felling ».

La descente sur Grenoble se fait sur terrain gras et glissant :

Une sortie écourtée par la pluie..(je n’avais pas pris mon coupe-vent, bien fait pour moi!)
Mais cette sortie m’a permis de faire un peu de frac. en côtes et descentes….et ça c’est plutôt positif ,non ?

Kilomètre Zéro


Départ ce matin un peu plus tard qu’à l’accoutumée pour la classique du dimanche matin : « la Montée aux 4 seigneurs ».
Plus précisément au « Kilomètre Zéro » :

590 D+ pour 5km de montée, retour même itinéraire.
Je ne suis pas allé jusqu’au fort, non pas parce que la route est encore enneigée, mais plutôt que cette semaine à été bien maigre en CAP…
Un début de semaine avec pas mal de boulot à finir pour pouvoir prendre ensuite quelques jours de vacances dans le Vercors.
Là-bas, hormis une dizaine de remontée de luge (24kg) et autant de descente en courant ; quelques kilomètres en raquettes, rien de très sérieux…

Le temps ce matin était magnifique, un ciel clair et le soleil était au rendez-vous :

Au dessus de Romage, je choisi de prendre la route et non la foret.

FONTAINE DE ROMAGE


Dans les derniers virages :
dans le dernier Kilometre
Je décide de faire un petit tour au sommet de la montagne du mulet pour la pause et pour profiter du soleil :

La « petite  » montée se fait dans la neige pour arriver jusqu’au pied de l’arbre :
Sommet du Mulet
Un très beau point de vue ici :

DU HAUT DU MULET


Malgré la neige encore bien présente, et même si l’année dernière à cette époque on pouvait déjà voir des primevères……il y avait aujourd’hui comme une odeur de printemps……

Rencontre insolite


Vendredi midi footing comme d’habitude du côté du parc Bachelard de Grenoble.
La neige d’hier à recouvert le parcours d’une fine couche blanche.

Des les premiers 100m des traces laissées dans la neige m’interpelle :
Oui, il y a des lapins à Bachelard…Rien d’exceptionnel…Beaucoup d’arbres, de broussailles..

Mais la c’est plus une famille, mais une tribu…

Toujours autant de traces, mais rien en vu…Où se cachent ils?
Comment sont ils?


Ils ont même envahis la piste !!! Pourquoi? Étrange….


Je fini mon footing « blanc » et retourne au travail.
Le soir impossible de m’endormir…le sommeil ne vient pas…Je repense à toutes ces traces…
Il est deux heures du matin…
Il faut que j’en ai le cœur net!
Je retourne sur les lieux…avec mon appareil photo…et là !!!
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>

Surpris par le flash !

Ils existent donc vraiment les Lapins crétins !!!

Voila l’explication des traces en direction de la piste! Ils fractionnent la nuit…pour courir encore plus vite..Ils doivent nous observer la journée..

L’énigme est résolue, je peux retourner dormir en paix…
Conclusion : Ces lapins ne sont pas si crétins que ça.

Encore plus « FORT »


Dimanche matin petit circuit de 10 km ( 530m D+) en boucle afin de varier un peu l’effet « aller/retour » par le même itinéraire,
avec encore des Fortifications (Fort du Murier et ses Batteries Hautes).

Je n’avais jamais fait la montée par ce coté ,et après un départ au plat sur près de 1km, la pente s’accentue de plus en plus pour finir par une série d’escaliers :

Et ça continue encore….Là c’est la marche forcée :

L’arrivée au Murier se fait donc très vite…et je fait un petit passage au fort pour quelques photos (et aussi pour récupérer…j’avoue..)


Maintenant, direction les Batteries hautes de ce fort :


Au passage le hameau du Bigot, où la neige est encore bien présente :

Arrivée au sommet, je repart en direction de Romage

avec encore une petite montée par la route pour atteindre 630m d’alt., sommet de ma ballade et vue sur la sortie de la semaine dernière :

Puis, retour à la maison, il y a plus qu’a suivre la flèche !

Voila pour cette sortie de 1h25 avec poses photos.
Il me reste encore quelques fortifications à découvrir aux alentours de Grenoble :
Fort de la Bastille (jamais fait en CAP), Batteries du Néron, Fort du Bourcet , et le Fort St Eynard.

I’m running in the rain….



….Just running in the rain
What a glorious feeling
I’m happy again!!

Hier, après un rapide coup d’œil à la météo, je prépare mes affaires, sans oublier le K-way et la casquette.
A midi, la pluie bas sont plein, mais je reste déterminé!
A mon arrivée à Bachelard, j’ouvre mon parapluie (histoire de ne pas mouiller mes beaux habilles) pour me rendre jusqu’aux vestiaires .
La lumière est éteinte….aucun sac….Je suis le premier…..et je serai le dernier!!!!
Personne, de chez personne !!!
Je démarre tranquille avec pour seul compagnon mon fidèle ami « ipod ».
La pluie est toujours tenace et mon rythme s’accélère.
Depuis près de 10 ans que je viens courir ici, c’est la première fois qu’il n’y a personne un midi.
C’est vrai qu’il pleut, que c’est vendredi…..Mais quand même!?
Au bout d’une heure, il faut se résigner à rentrer aux stands, et c’est pas le mauvais temps qui m’arrête, mais…boulot, boulot…J’aurai bien continué encore quelques tours sans problème.


Je fini trempé mais heureux !!!