Le Fort St Eynard


Ce mercredi 28 au matin, départ 8h00 du Col de Vence pour la montée
au Fort de St Eynard. Nous sommes en Chartreuse à une dizaine de km de Grenoble.

Et oui, Johan, nous aussi on a un Col de vence, il n’est pas « lunaire » comme le tien, et par ici pas de petits hommes verts à l’horizon.

13°C SEULEMENT AU DEPART DU COL


Près de 600 D+ sur 3 km, un bon moyen de mettre en pratique
le travail en dénivelé du dernier billet de Lexel.
Je pars donc avec mon cardio et mes bâtons, que je n’avais pas utilisés depuis bien longtemps.
Plusieurs motivations pour cette sortie :
-C’est le seul fort de l’agglo. qu’il manquait à ma collection.
-Pratiquer la marche soutenue avec bâtons.
-vérifier ma fréquence cardiaque en montée.
-Et commencer à préparer « le défit du Facteur » organisé le 4 septembre par le Taillefer Trail Team (si je veux pas avoir l’air trop ridicule).

Petit cafouillage au départ, je me trompe de chemin et rejoins après quelques minutes le GR9.
Je ne peux plus me tromper…ça monte…ça monte…

Et il n’y a pas que le chemin qui monte…puisque mon cardio après 15min annonce déjà 180 puls.
Je réduis le rythme, et en récupérant quelques secondes j’arrive à redescendre à 144 puls.
J’effectue donc ce fractionné durant toute la montée.

Heureusement, l’ascension s’effectue à l’ombre en sous bois.

EN PASSANT, JE RAJOUTE MA PIERRE A L ÉDIFICE...


L’arrivée semble proche :

A 40 min Les premiers vestiges du fort :

J’arrive donc en 47 min. Je n’aurais pratiquement pas couru, impossible pour moi compte tenu du rapport dénivelé/km.

un bon exercice, car bien souvent, il est plus rentable, à partir d’un certain pourcentage de côte, de marcher que de courir, même si on peut ressentir une certaine frustration.

Maintenant place au spectacle, car la vue est magnifique , et le ciel assez limpide à cette heure.

GRENOBLE ET SON AGGLO


FENETRE SUR LA CHARTREUSE


Après une petite descente j’arrive à la porte du fort.

FACE AU MASSIF DE BELLEDONNE


Maintenant il va falloir penser a redescendre…

UN DERNIER COUP D OEIL AVANT DE REPARTIR


Le retour se fait par le même itinéraire. Je plis les bâtons et rejoins
la voiture en 22 min.

Je reviendrai car je n’ai pas eu le temps de tout voir!
Ce matin quelques douleurs dans les cuisses…Signe que j’ai bien travaillé?!

Publicités

Passerelles himalayennes entre Trieves et Matheysine


Départ ce mercredi matin en voiture direction Treffort au bord du lac de Monteynard

Arrivé vers 7h30 au parking me voila prêt pour une balade de 15km A/R et environ 500D+ , avec pour but la découverte des deux passerelles himalayennes (unique en Europe) qui permettent de passer du Trièves à la mathéysine (terres de l’amiricoré)

Pas de soleil au depart


Apres une petite grimpette, je me retrouve sur un chemin assez large, surplombant le lac pendant environ 2.5 km.
Puis la premiere passerelle apparait en contrebas :

PASSERELLE DE L'EBRON


Magnifique panorama d’ici.
Maintenant il va falloir passer :

Quand faut y aller...


Cette premiere passerelle d’une longueur de 180m est suspendue à une hauteur de 85m

Pour les intéressés...Quelques données mathématiques..


A l’aller, je suis passé en marchant pour profiter du moment, en plus il y avait une personne sur la passerelle, mais au retour, la voie est libre, je ne peux pas résister.. je lâche les chevaux…Pas de sensations de vertiges tant que l’on regarde devant soi , léger rebond après chaque foulée, ça bouge un peu mais rien de bien méchant . Par contre, plus on arrive au bout, plus la pente s’accentue (entre 16% et 18%)..ça patine un peu…Et heureusement pas un brin de vent aujourd’hui pour être déstabilisé.

Sur la passerelle


Vu sur l'Ebron depuis la passerelle


Me voila de l’autre côté après avoir monté quelques lacets pour attaquer un passage en forêt assez plat et agréable avec encore de jolis points de vues.

On reprend de la hauteur


La foret d'Ebron


Au sortir de la foret le soleil est bien là et la chaleur aussi.

Petite sangle descendante...en fond le Sénépy


Maintenant direction la seconde passerelle qui enjambe le Drac.
Apres quelques kilomètres de plaine je me retrouve dans une grande descente en lacets et je pense au retour….Il me faudra remonter tout ça!!

la descente vers la deuxieme passerelle


Me voila arrivé à destination.

PASSERELLE DU DRAC longeur 220m


Je la trouve un peu plus vertigineuse.
Hauteur 80 m au dessus du Drac
Petite photo souvenir

Le Drac côté lac monteynard


Maintenant il me faut repartir par le même itinéraire.

sur le chemin du retour


En résumé, une superbe sortie de plus de 2h30.
Pratiquement personne sur l’itinéraire à cette heure.
Le parcours est bien aménagé, il y a même des tables en cours de route pour piqueniquer.
Le parking est payant (2€), mais si vous arrivez comme moi avant 8h et repartez avant 14h c’est gratuit.
J’ai bu 2 Litres + en arrivant j’ai du boire encore 500ml d’eau.
A voir absolument si vous passez dans la région.

Batteries hautes


Sortie de samedi matin, toujours du coté de la colline des 4 seigneurs pour une boucle de 10 km et 530 D+
En fond, les Belledonnes et la station de Chamrousse.

Depart vers 8h00 avec deja plus de 23°c, heureusement, une bonne partie du parcours se fait a l’ombre et en sous bois :

Le soleil commence à pointer son nez en arrivant vers le Bigot :

Petite pause au sommet des batteries hautes :

Du haut de mon promontoire, sentiment de supériorité et de liberté …si j’avais eu des ailes…

Il me faut maintenant prendre la route du fort pour remonter à 630m d’alt :


La descente se fait par Romage et le camp de Poisat.

Après un samedi soir arrosé (pas que par la pluie..) et un dimanche de farniente, j’ai pris moi aussi mes horaires d’été avec CAP le matin au stade avant d’aller bosser…C’est dur, mais ça passe..Vu la chaleur actuelle et ce qui est annoncé ces prochains jours par ici, pas trop le choix..Et courir le soir me parait impossible pour l’instant..

Horaires d’été


Compte-tenu des fortes températures annoncées ces jours, j’ai décidé d’aller courir, pour la première fois, au stade Bachelard le matin avant le boulot.
Arrivée vers 7h30, je pars pour deux grands tours en 44′ tranquille, Il fait déjà très chaud.

J’apprends que le stade ne sera pas ouvert les semaines à venir pour les habitués comme moi du 12/14 😦
Et le matin 8h, c’est pas mieux….

Enfin, dans une semaine, je serai en vacances pour 15 jours, on verra bien ensuite, peut être un peu de piscine en remplacement ne me ferait pas de mal?
Demain 36°c voir 37°c par ici……ça sera sans moi, je passe mon tour….

été / hiver


Aujourd’hui, départ 8 h pour le fort de Montavie, avec déjà 20°C.
10km A/R et 430 D+ en 1h10.

A cette heure ci, l’amiricoré doit prendre le départ pour « Les 2 Alpes Raidlight Trail » avec un passage sur glacier à plus de 3550m d’altitude.

Autant dire qu’il va faire deux saisons en une sortie….

Ça ma donné l’idée de faire un petit comparatif de photos prisent d’aujourd’hui avec d’autres prisent en plein hiver (sans vouloir, j’ai quasiment fait les même prises de vues) :


.
.
.

.
.
.

Voila pour cette petite classique du dimanche matin….