Etrange…Le ciel pleure mais je suis heureux!


Ce vendredi midi, changement radical avec la veille :

Je sais ce qui m’attend, et je me suis équipé en conséquence. Dans les vestiaires de Bachelard, j’ai beau prendre mon temps, en attendant un éventuel autre coureur..Mais personne ne viendra.

Alors je branche l’ Ipod, casquette vissée sur la tête, cardio acitvé, et c’est parti pour une sortie à mon rythme.

C’est un vrai déluge, mais j’ai plutôt plaisir à courir dans ces conditions. plusieurs raisons à cela :  Je vais à mon allure, je suis seul et j’avoue aimer ça. (même si la sortie de la veille avec Mic a été un bon moment) . Tout est calme et la pluie a quelque chose d’apaisant pour moi..difficile à expliquer. J’ai souvent pris du plaisir lors de sorties pluvieuses, je pense que le fait d’être préparé psychologiquement  à ces conditions y est pour beaucoup. Et une fois mouillé : Tout va bien..Ah, c’est sur que c’est pas le jour à faire du fractionné ou un quelconque programme d’entrainement…Non simplement se laisser guider au grès des flaques sans aucun itinéraire précis.  Simplement suivre quelques canards  qui se régalent de pouvoir quitter le plan d’eau, pour jouer entre eux dans quelques minis bassins d’un jour ; et les faire s’envoler comme le font les enfants  sans se soucier du regard des autres.

Regard des autres, il n’y en aura pas puisque je n’aurai croisé personne durant ces 45′, de totale liberté.

Et  j’aurai aujourd’hui mouillé bien plus que le maillot!😉

Mais qu’importe! Voila une autre belle sortie que je voulais partager avec vous. Même si certain ne comprendrons pas où est le plaisir de courir dans ces conditions. Moi non plus je ne comprends pas et ne cherche pas a comprendre. Je sais simplement que ça me procure à chaque fois le plus grand bien…

18 Réponses

  1. J’aime bien ton billet. Le plaisir est parfois difficile à expliquer. On le retrouve dans les choses simples.

    • @François
      C’est vrai que ce n’est pas toujours les sorties que l’on crois qui sont le plus exceptionnelles.

  2. Il n’y a que le sentiment du devoir accompli qui permet de bien comprendre le plaisir qu’une telle course procure.

    • @Luc
      Il doit aussi y avoir de ça : Etre arrivé au bout et avoir fait ce que l’on c’était fixé, même sur une petite sortie comme celle là..

  3. L’impression d’être seul au monde à parfois du bon !😉

  4. Je comprends bien ton billet pour avoir vécu la même chose pendant 1h30 dimanche matin, pour moi la pluie, a rôle de catalyseur, et me plonge dans une sorte d’état bizzard de calme (on dirait presque de la méditation) , un peu comme quand tu te laisse bercer par le bruit de tes pas.
    Comme tu dis « une fois mouillé : Tout va bien.. »

    • @Lexel
      Oui, j’avais vu ça. Tu as raison, c’est semblable a de la médiation. Et je vois qu’on est plusieurs a ressentir cet état.

  5. Non tu n’es pas le seul, je suis pareil. J’adore le bruit des gouttes qui tombent sur les feuilles des arbres, ou même le sol. Je cours même sans casquette, histoire d’affronter les éléments encore plus, une sensation de retour aux sources, man vs wild. Bref, courir sous la pluie c’est le pied tant qu’il ne fait pas trop froid, après en janvier ce n’est pas la même.

    • @Eric
      Sans casquette, ça m’arrive l’été! Mais dés que les températures diminues je préfère me couvrir. C’est vrai que la pluie + le froid, ça rien d’agréable. Je préfère courir sous la neige🙂

  6. Lavez nous seigneur de nos séances de fractionné transformées en footing, de nos sorties longues raccourcies et des bières de récup bues après une sortie sans forcer…

  7. Idem, j’aime bien les sorties sous les gouttes, bon pas un déluge quand même!

    • @kejaj
      Là c’etait une pluie continue. Les orages d’été plus diluviens, j’aime aussi, mais c’est peut être du à la température plus agréable à cette époque!

  8. Parfois pas besoin de beaucoup pour se sentir bien… c’est vrai que courir sous la pluie a qqch en plus… l’impression d’être seul dans l’environnement… c’est agréable comme sensation

  9. @Sam (Lady Fitness)
    Merci, il y a des petits moments comme celui ci où l’on est face à soi même, et ça fait du bien de se retrouver.

  10. J’adore ce billet !… J’aime l’automne pour ces moments.

  11. @Clara
    Merci!
    Beaucoup trouve que l’automne est une saison bien triste…Pas moi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :