Un portage à la carte!


Voila bien longtemps que je cherchais un portage léger et modulable.

Et c’est juste avant les soldes chez Koodza Chambéry, que je suis tombé sur cette promo :

ceinture koodza

Vu le prix, je n’ai pas hésité, puisqu’à décathlon la même ceinture avec seulement 2 bidons est à 19.95€.

Et c’est exactement ce que je voulais!

Quatre bidons de 110ml à scratcher où l’on veux sur la ceinture.

IMG_0073

IMG_0061

Et enfin la possibilité de ne pas avoir forcement un bidon de 500ml collé dans le dos pour une petite sortie derrière la maison.

De plus au niveau rangement rien a redire. Une première poche zippé externe qui peut contenir facilement un paquet de mouchoirs, des clefs ou autre.. Des petits segments élastiques pour des gels.

IMG_0062

Pour ma part, j »y clipse mon apple shuffle sans soucis  😉

Photo1924

Cette première poche s’ouvre et à son revers on trouve un emplacement pour quelques informations personnelles qui peuvent être bien utiles. (sous cette photo, j’ai glissé le numéro de téléphone de la personne à prévenir en cas des soucis..Sait on jamais)

IMG_0069

Voici donc maintenant une deuxième poche zippé plus grande qui accueil mon téléphone portable. (mais vous n’y mettrais pas un i-phone 4s)

Vous remarquerez aussi la fonction « porte dossard », dont je ne devrais pas avoir utilité pour le moment. 😉

IMG_0068

Après l’avoir testé sur plusieurs sorties, j’avoue qu’elle répond  à mes attentes.

Je suis même sortie (avant la canicule) avec un seul bidon, et lorsque l’on est en ville on peut toujours faire le plein aux fontaines. D’ailleurs il y a une appli. « Eaupen » (en cours de développement) pour ça!

Et même sans bidon, l’hiver, grâce a cette ceinture, on peut avoir sur soi son portable et quelques affaires personnelles..Combien de fois suis je sorti avec mon porte bidon sans bidon, juste  pour avoir de quoi ranger mes clefs et mon téléphone.

Petit point négatif qui est relevé d’ailleurs par d’autres utilisateurs, la ceinture tourne parfois d’environ 10 à 15cm, mais pas plus. Rien de bien gênant, en tout cas à mon allure 😉

Pour ma part je n’ai jamais perdu de bidons en route.

Enfin, rien a dire par rapport au prix, et je trouve le concept bien étudié. On peut rajouter aussi des portes bidons plus grands et des poches de rangement.

En tout cas si vous cherché un petit portage c’est un bon produit.

Je rajoute que ce billet n’est pas sponsorisé,  Je voulais juste vous faire part de mon expérience.

Sassenage….ça se court aussi!


-(Titre du billet: inspiré par le mangeur de cailloux)-

 

Retour sur une sortie 12/14 à seulement 5′ de voiture du travail, au départ de Sassenage.

Dans cette ville de l’agglomération grenobloise se trouve une des 7 merveilles du Dauphiné :

Les cuves de Sassenage. Ces grottes sont célèbres depuis des siècles. « Il s’agit de deux anfractuosités de forme demi-spherique presque parfaite creusées dans la pierre par l’eau qui suinte des parois. »

C’est en 1953 que l’on découvre que l’eau des cuves vient d’une rivière souterraine, et c’est Joseph Berger qui trouve le bon trou au sommet du Vercors. Le fameux « gouffre Berger » avec une cote de -1122m sous terre et un record du monde de descente souterraine.

C’est sur le parcours de cette curiosité et au bord du Furon et des ses gorges que j’ai  parcouru ces 7km et 300D+

sasenage furon

 

Je laisse ma voiture au pied du Château construit en 1669 et qui a malgré le temps gardé son aspect d’origine.

 

05 juillet gorges du Furon sassenage cap

Au départ du chemin qui monte aux Cuves, on peut voir ici, noyé dans la végétation, une ancienne station électrique.

05 juillet gorges du Furon sassenage cap

Une conduite forcée (toujours visible à ce jour) de 515m de chute à pic permettait de fournir du courant.

usine eletrique debut xxe siecle

Après quelques mètres de dénivelé, me voila sur la première passerelle qui traverse le Furon (le furieux), c’est dire la force de cette rivière à certaine période de l’année. Elle est d’ailleurs réputée pour le canyoning.

05 juillet gorges du Furon sassenage cap

 

05 juillet gorges du Furon sassenage cap

Me voici maintenant au niveau de l’entrée des cuves qui se visitent avec un guide (voir ici)

05 juillet gorges du Furon sassenage cap

ça grimpe toujours en suivant le lit de la rivière.

05 juillet gorges du Furon sassenage cap

Je passe à une moment donné par dessous du rubalise..Je comprends un peu plus loin pourquoi. Un arbre coupe le chemin qui est de plus en dévers avec en contre bas la rivière..C’est un peu vertigineux..mais  je passe avec prudence, pour arrivé quelques temps plus tard à la dernière passerelle dans un écrin de verdure : Un endroit « magique »! Avec pour seul compagnon le bruit de l’eau, et une bonne dose de fraicheur…Dire que l’on est à seulement 20′  de la ville….

05 juillet gorges du Furon sassenage cap

Je me rends compte ici que j’ai perdu ma trace Garmin depuis un bon moment..Difficile de trouver des satellites dans un tel endroit!

05 juillet gorges du Furon sassenage cap

Je quitte un peu plus loin le cours du Furon et sors mon bout de carte IGN.. (ça prend pas de place et c’est toujours utile sur une première sortie jardinage) 😉

05 juillet gorges du Furon sassenage cap

Me voila à la recherche de quelques routes dans le hameau des « cotes de Sassenage » pour rejoindre un peu plus haut le terme de ma sortie.

 

05 juillet gorges du Furon sassenage cap

Ici le temps semble s’être arrêté, laissant encore apparaitre quelques traces du passé, comme ici cet ancien restaurant, répute au début du XXe siècle.

 

comparatif debut XX et aujourd'hui

j’arrive enfin à l’objectif que je m’étais fixé pour cette sortie : « le pont Charvet »

Ici le 1er Aout 1944, cinq maquisards du Vercors dont Jean Prevost, laissèrent leurs vies après avoir combattus pour la liberté de la France.

05 juillet gorges du Furon sassenage cap

Je ferais le retour par le chemin des cotes sans arrêt, car l’heure tourne et il faut encore passer aux vestiaires.

voila une sortie qui m’aura transportée  à la fois dans le temps et dans l’espace.

J’aurai  encore aujourd’hui appris bien des choses tout en pratiquant mon sport favori.

 

Courir avec des solaires


Photo1921 C’est parce que je n’ai jamais couru avec des lunettes de soleil que j’ai accepté la proposition de Mister Spex, spécialiste de vente de lunettes en ligne. mister spex Mon choix se sera porté facilement vers une paire de lunette de sport, plutôt approprié au vélo, mais qui me conviendra bien. Il faut dire que sur le site on a même la possibilité de télécharger sa photo pour voir a quoi on ressemble, c’est d’ailleurs assez amusant 😉 001 Voila donc mon choix :

uvex

Uvex  Radical Pro S

Cette paire est livré avec 3 verres différents interchangeables (transparent, jaune, et foncé), dans un  étui assez costaud. Venons en au test proprement dit : Au depart du stade Bachelard, le temps ce jour là etait plutôt lumineux et éblouissant, avec un ciel blanc.

comparatif avec sans

Sans protections                                                           Avec protections

Dés les premières foulées mes craintes étaient écartées. J’avais en effet un peu d’appréhension quant a la tenue des lunettes en courant. C’est toujours ce qui m’a freiné à en porter lors de mes sorties. Mais celles ci sont bien adaptées, avec des reposes-nez ergonomiques et des branches flexibles le maintien est parfait. bachelard 27 juin 13 test lunettes cap (7) Je les utilise aussi pour conduire, et je dois dire qu’elles ont un look plutôt sympa, non? 😉 bachelard 27 juin 13 test lunettes cap (22) Reste à essayer les verres « jaunes » intermédiaires, mais maintenant que le soleil à enfin décidé de nous accompagner, on remettra ça à plus tard 😉