Worldrun : Courir ensemble à des milliers de kilomètres


worldrun

Voila une course pour le moins originale! J’adore le concept…Et je me souviens de cette belle expérience de partage que j’avais eu avec mon ami canadien Luc il y a quelques années déjà..

Ici c’est pour la bonne cause!

De plus chacun court la distance qu’il veux…Ou plutôt qu’il peux! 😉

Voila le principe :

« le concept du Wings for Life World Run est inédit dans le running et dans le sport. Les itinéraires seront définis à l’avance mais les participants ne devront pas courir une distance particulière. Contrairement aux courses traditionnelles, c’est la ligne d’arrivée qui chasse les coureurs et non l’inverse. Vous savez où vous commencez mais vous ne savez pas où vous vous arrêterez. Comment ça marche ? Une demi-heure après le départ du premier coureur, les voitures officielles quittent simultanément la ligne de départ à la poursuite des participants. La vitesse accélère à intervalles réguliers selon un programme prévu en amont. Dès qu’une voiture dépasse un coureur, la course s’arrête pour lui et l’heure est venue de rejoindre le point de départ pour faire la fête avec les autres concurrents. »

Les frais d’inscriptions sont un peu cher, mais 100% des recettes de cette course iront à « Wings for Life », fondation finançant la recherche d’un traitement des lésions de la moelle épinière.

Petite déception tout de même, car pour nous Français, il faudra se diriger du coté de la Bretagne à Hennebont…Difficilement accessible pour tous..

Mais rien ne nous empêche ce jour là de participer individuellement, ou en groupe, à cet événement : Il suffira de chausser ses baskets à 12h00 le 4 Mai 2014 et  d’aller courir en pensant que des milliers d’autres personnes dans le monde seront dans le même état d’esprit.

Je serais surement de ceux là! Et vous?

Un pas en avant dans le passé


Le midi, la solution pratique pour aller courir à Grenoble, c’est le stade Bachelard.

Entre piste et parc, tout est à disposition pour faire du bon travail.

Mais ici il y a quelques années le décor était bien différent…

67 ans séparent ces deux photos mises en parallèle. (pas si simple à faire d’ailleurs)

J’adore faire ces petits comparatifs..D’autres sont en préparation..

Voila donc où j’aurai couru en 1947 :

 bachelard 1947

On notera ici que le stade Lesdiguières (en bas à gauche), fief du FCG, était déjà présent. Ainsi que le petit plan d’eau au milieu de notre parcours actuel. Par contre la route principale rejoignant l’autoroute en bordure de l’Isère était elle inexistante.

1947, c’est l’année de naissance de ma maman.  Que de changements en si peu de temps!

J’ai découvert dernièrement cette superbe chanson d’Alain Souchon, à ses début, parlant d’un monde « qui change de peau » :

On notera que le bâtiment principal existait déjà et qu’un semblant de stade de foot apparait clairement.

stade bachelard 1947

stade bachelard 2014

Tant d’urbanisation en si peu de temps..C’est un peu effrayant je trouve..

Et ce que cette évolution va suivre le même rythme effréné?  Et qui sait ce qu’il restera de ce parc dans 67 ans.

Peu de chance à 111 ans d’être encore là pour vous en parler, à moins que d’ici là, les progrès de la médecine nous fassent tous devenir centenaire ; Mais c’est pas ça qui solutionnera le problème de l’urbanisation…Bien au contraire 🙂

Mon contre-bilan 2013


FAILED

C’est le moment des bilans! Et ceux qui me connaissent un peu savent que je suis bien placé pour le savoir! 😉

Alors, vu mes « non performances » et mes « non compétitions » de cette année, je voulais, à contre courant, vous présenter le top de mes « loupés » 2013  :

  • Ma sortie la plus courte :

plus petit parcours

  • Mes plus belles photos ratées :

1- Route du Fort de Montavie (27/01/2013)

Photo0532

2- Tente au Mont St Loup -Cap d’Agde- (28/08/2013)

Photo2558

3- Romage -Montée au fort des 4 seigneurs- (24/11/2013)

Photo3724

billet le moins vu

  • Mon billet inachevé : (brouillon du 03/04/2013)

lap ou stop c

Voila en résumé mes « contres performances » pour cette année écoulée 🙂

Mes objectifs 2014 :

Courir plus longtemps…..Faire du tri dans mes photos…..Supprimer ce brouillon aujourd’hui sans intérêt, et surtout je vais continuer à faire ce que  fait  depuis  toujours : Courir à MON rythme, seul ou en compagnie de ceux que j’aime,  pour LE plaisir de courir, et partir à la découverte de nouveaux itinéraires, qui me ferons voyager, sans forcement aller bien loin.

Chacun étant différent, je vous souhaites de voir se réaliser tous vos vœux les plus chers (records, courses, reprise après blessure, etc..)

Bonne Année à tous!