Comboire : Un rocher fort curieux


La pause déjeuner 12/14 étant inextensible, mon allure de course à pied devenant avec l’age de plus en plus lente, il faut bien se rendre à l’évidence : Si je veux pouvoir profiter de quelques belles sorties D+ à la mi-journée, il va falloir raccourcir les parcours. C’est ce que j’ai fait ce vendredi 21 Novembre. Au lieu de partir du stade Bachelard, je me suis rapproché du « Rocher de Comboire » afin de gagner quelques minutes précieuses..Minutes que je préfère utiliser à flâner au sommet de ce joli promontoire, au lieu de me stresser pour rentrer avant le couperet fatidique des 14 heures. rocher comboire Ce midi le temps ressemblait plus à un début de printemps, ou un début d’automne alors je n’avais pas envie d’aller tourner en rond. Il faut dire que par ici on est quand même bien gâté, alors pourquoi se priver? Le départ de ce tour longe la digue du Drac avec ce  passage de « rapides », rocher de comboire 21 nov 14 cap qui nous rappelle ici que, même si aujourd’hui maîtrisé, le Drac est avant tout un « torrent », et qu’il a par le passé fait bien souvent des victimes par ses crues rapides et imprévisibles. innondation grenoble Mais prenons un peu de hauteur en direction du sud avec une belle vue sur le massif de  l’Oisans à ma droite, rocher de comboire 21 nov 14 cap et le point sommital de cette sortie sur ma gauche : rocher de comboire 21 nov 14 cap Dans le retro, la ville de Grenoble qui semble déjà si loin… rocher de comboire 21 nov 14 cap Me voila maintenant face au Vercors dans cette longue montée régulière et sans ombres, « le chemin de cimentiers » : rocher de comboire 21 nov 14 cap Et oui, du Rocher de Comboire ont été extrait des tonnes de calcaire. Vers 1840 sur 60 usines de ciment en France, 30 se situaient dans l’agglomération grenobloise..Il faut dire que les connaissances en la matière d’un certain Louis Vicat, y sont pour quelque chose.

fours de Comboire

Fours de Comboire

Maintenant me voici dans le dur!! Direction le sommet du rocher. Là je ne peux que marcher…La pente est trop raide pour moi, rocher de comboire 21 nov 14 cap mais du coup l’arrivée au sommet est assez rapide, rocher de comboire 21 nov 14 cap et la récompense est au rendez vous! « 5 minutes d’arrêt, tout le monde descend »!  Voila ces minutes tant attendu qui justifient au combien ce parcours raccourci. Moi.. J’aime prendre mon temps. Le chrono peut bien filer sans moi, je ne le rattraperais pas!  Je sais que dans moins d’une heure je retrouverais ma chaise, mon bureau, mon écran, alors je prends ma Dose de Trail, et mes yeux parcourent les 360° qui s’offrent à eux. rocher de comboire 21 nov 14 cap Il est temps de reprendre le chemin de la descente, apres avoir rejoint une autre particularité de ce rocher : Son Fort rocher de comboire 21 nov 14 cap Magnifique ouvrage d’art de 1884 construit, bien sur, avec le ciment du Rocher! rocher de comboire 21 nov 14 cap Pour finir, je profite d’un joli chemin en sous bois, avec de belles couleurs d’automne. J’ai du mal, à ce moment là, à réaliser que sous mes pieds des kilomètres de galeries (aujourd’hui condamnées)  gardent à jamais le témoignage du temps passée. Vous ne me croyez pas? Alors cliqué sur ce chemin pour voir ce qui se passe dessous : rocher de comboire 21 nov 14 cap Alors, si en venant courir par ici vous entendez l’echo de vos pas, vous saurez maintenant pourquoi😉

14 Réponses

  1. Vraiment sympa cette sortie qui nous propulse dans le passé.

    Ce ne sont pas de simples parcours, mais de bien belles pages d’histoire.

    Vraiment sympa tes session d' »Histo-Trail » !!😉

  2. Très belle visite en cette sortie raccourcie du midi ! Comme quoi c’est plus la qualité que la quantité qui compte.

  3. Récit très intéressant et agréablement accompagné de belles photos.
    Très différent de mes « jeunes » sentiers au Nord de Montréal.
    Mario

    • @Mario
      Merci d’etre passé par là! Peut etre un peu moins « d’histoire » dans ton pays, mais de superbes paysages😉

  4. Elles sont superbes ces montagnes. Je te comprend de t’y réfugier si fréquemment.

  5. belle pause !

  6. Le rocher !!! Je kiffe !

  7. J’ai fait ce circuit hier….1 H 22. Dur dur…je démarre en trail et c’est ma première longue et belle sortie ( A mon niveau ). Ma seule erreur : j’ai pris le chemin des crêtes au lieu de revenir sur le col de Cossey.. Du coup chemin moins sympa à courir. Sauf pour les pros de la descente. Mon age ( 54 ans ) m’oblige à ménager mes articulations !

    • @jEAN-NOEL GIROUD
      Désolé pour cette reponse tardive. Tout d’abord merci d’etre passé par ici.
      Oui ce circuit est difficile surtout en plein été (chemin des cimentiers sans ombre). Pour la descente, les cretes s’est sympa aussi, mais plus technique..Je ne suis pas tres loin de toi en age..Moi c’est plutot le dos qui me pose des problemes. Mais sans trop forcer, j’arrive encore a profiter de belles balades… J’espere que depuis le 5 Juin tu as fait d’autres belles sorties. Pour mon blog, si ça t’intéresse, tu trouveras la suite de mes aventures sur http://www.vinvin20.com
      A bientot sur les chemins grenoblois😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :