Sortie dans la brume


La semaine avant mes premiers pas en compétition dans la neige, j’avais effectué une sortie entraînement sur ma colline sacrée.

Avec ce parcours des Batteries Hautes, j’étais pas loin de ce qu’il m’attendais à Méaudre. Manquait juste 2 km et quelques centimètres de blanche.

Ce  jour là,  c’était plutôt bien humide, il avait plu tous les jours de la semaine, avec même une mini-tempête..

La montée se fait par le Parc Dubedout nouvellement mis en valeur par la Metro avec ce panneau.

C’est extrêmement humide et glissant, les feuilles mortes sont toujours là et je suis maintenant dans la brume.

Le sol est même gelé par endroit, il ne faisait en bas que 3°c. Petit arrêt  pour admirer le paysage :  Beau panorama aujourd’hui n’est ce pas! Et faut pas compter sur la carte pour se reperer, elle est aussi brumeuse que la vue 😉

Apres avoir pris la direction du Bigot, je sors enfin des nuages.

L’arrivée au Batteries Hautes se fera en 48′ et ici l’atmosphère est particulière. La végétation n’a pas souffert de l’hiver. Les couleurs sont étranges entre jaunes et vertes.

Je vais comme a l »accoutumée sur mon petit promontoire,  que je redécouvre aujourd’hui sous un autre angle, avec cet effet de courant d’air mis en évidence par la brume.

Le 360° depuis le promontoire :

 

La descente en foret avant le Murier montre bien les quantités d’eau qui on du dévaler par ici,  créant un véritable lit. j’avais d’abord pensé que c’était les traces laissé par un véhicule, il n’en n’est rien, c’est bien l’eau qui aura fait ce travail..

Un peu plus bas, alors que j’aurai croisé un coureur montant, je me retrouve  bloqué par ça :

La mini-tempête de la semaine, aura fait des dégâts. un arbre n’aura pas résister au vent, barrant le sentier et couchant le grillage qui longue le ravin. Il me faudra passé sur le coté en faisant attention de ne pas dévaler en contre bas, et après avoir temps bien que mal joué à l’accrobranche je retrouve le chemin du retour jusqu’à la route.

Un parcours routinier pour moi, et pourtant si différent à chaque fois. C’est ça que j’aime dans ce type de sortie!